mardi 27 mars 2018

ET IL Y A LUI...

Cela fait 9 ans que j'ai ouvert ce blog. 

9 ans !!

Quand j'y pense, il m'a apporté tellement... Tellement plus que je n'aurais imaginé - moi qui n'imaginais rien.

Il y a vous, fidèles ou moins fidèles lecteurs, sans qui tout ceci n'aurait pas été possible. Vous, nous, nos échanges, vos témoignages, nos réflexions, nos blagues. Votre présence, même dans mon absence.

Il y a celles et ceux derrière les marques et les agences, qui ont commencé à me solliciter après quelques mois, et parmi eux, certains qui font presque partie de mon quotidien, que j'ai plaisir à voir de temps en temps, avec lesquels on parle cosmétique, innovation, marketing, réglementation, réseaux sociaux... Métier, quoi.

Il y a les blogueurs, blogueuses pour la plupart, beauté essentiellement, que j'ai également plaisir à croiser, avec lesquels je partage de jolis moments, parfois des moments assez uniques - privilèges "d'influenceurs".

Il y a les blogueurs amis, des vrais de vrais que je vois et continuerai à voir indépendamment de toute activité bloguesque, sur lesquels je peux compter - et inversement, que j'héberge, qui m'hébergent, avec lesquels je pars parfois même en vacances, qui me confient la prunelle de leurs yeux (leur chat), qui m'aident à déménager, viennent à ma pendaison de crémaillère, m'invitent à leur anniversaire, leur mariage...

Il y a les amis des blogueurs amis.

Et il y a lui, Loup, né le 14 mars, qui n'aurait jamais vu le jour si sa mère n'avait pas écrit la première page de ce blog le 26 janvier 2009.




Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 9 mars 2018

3 JOLIS BAUMES À LÈVRES TEINTÉS

J'adore le rouge à lèvres bien rouge, vif, pigmenté. Et ça me va bien !

... Enfin... de loin.

Car en réalité, mes lèvres ne sont pas très coopératives pour se parer de maquillage :

1. Elles présentent un vermillon (bord extérieur) peu charnu, et il est difficile voire impossible que j'y applique un fard de manière propre et précise. J'ai tout essayé, les makeup artists entre les mains desquels je suis passée aussi, et rien à faire, ça déborde ou ça s'accumule sur les contours façon C.J. Parker (si vous ne saisissez pas cette référence culturelle, sachez que moi-même j'ai dû chercher ce nom sur le Net).

2. Elles sont sèches, elles font des petites peaux en hiver, et l’aplat de matière vire vite à l'hétérogène.

3. Je mange le rouge à lèvres. Juste en parlant. Ou en respirant ? Au bout de 20 minutes, ça ne ressemble déjà plus à rien. Et quand je mange vraiment, eh bien... inutile de vous faire un dessin. Dès la fin de l'apéro il n'y a plus rien.

(à ce sujet, je suis TREEEES jalouse de ma copine Virginie qui arrive à faire tenir un rouge à lèvres nickel toute la journée, repas compris, alors qu'elle est très bavarde) (j'ai d'ailleurs essayé son chouchou, le Satin Lip Pencil teinte Luxembourg de Nars, qui oui tient beaucoup mieux qu'un autre, mais chez moi pas plusieurs d'heure d'affilée) (QUEL EST TON SECRET, NINIE ???)

Mon alternative, au quotidien : les baumes à lèvres teintés. On a de la chance, on a le choix, il s'en fait de plus en plus.

Je vous ai déjà parlé de 2 de mes favoris, celui de Lavera et celui de Kielh's, ou encore du Juicy Shaker de Lancôme qui est entre baume et gloss et que j’adore, et aujourd'hui je vais vous toucher un mot de mes 3 chouchous du moment.


 SUGAR PASSION de FRESH 

C'est à peu près le même que les Lavera et Kiehl's, avec une compo naturelle à une dizaine de % d'ingrédients près (9,5% de filtres solaires pour pouvoir afficher un SPF15 et quelques pouièmes d'additifs / colorants). RAS, il est fait bien son job, et la couleur est assez soutenue. Un très bon basique soin + maquillage. Ma teinte ? Elle n'est pas indiquée sur le tube et je n'ai plus l'étui. Poppy ou Berry je crois. 25€.
A shopper ici.

 BAUME EMBELLISSEUR LEVRES de CLARINS 

Je l'adore. Il a un effet un peu glossy, plus maquillage, plus chic, c'est très joli. Et il sent bon. Il est très synthétique donc bien adapté aux frimas de l'hiver (souvenez-vous ici pourquoi il ne faut pas toujours jeter les huiles et cires minérales avec l'eau du bain). Un grand classique qui le mérite. Ma teinte : Plum 08. 17,80€.
A shopper ici.

 JELLY FLOWER LIP TINT de LANCOME 

Une jolie édition limitée pour le printemps 2018, sorte de gelée infusée de véritables pétales de fleurs. Un effet gloss plutôt que baume, une teinte légère en intensité mais presque (presque hein, pas tout à fait) fluorescente, donc très sympa pour pimper de manière originale-mais-pas- trop un teint de fin d'hiver. Et j'aime bien le sortir de mon sac, il intrigue les copines. Composition synthétique là aussi donc green addicts, passez votre chemin. Une seule teinte, Rose Jelly Cake. 31€.
A shopper ici.

Et on y croit : un jour, les formulateurs inventeront LE vrai rouge à lèvres parfaitement adapté aux miennes. A vous les labos, je compte sur vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 mars 2018

WATSU... WHAOU.

La semaine dernière, j'ai réalisé l'une des expériences qui me tentaient le plus ces dernières années, non sans un peu d'appréhension : une séance de "watsu" au Spa Nuxe Montorgueil.

Le wastu, c'est une sorte de shiatsu dans l'eau si l'on s'en tient à la contraction sémantique (WATer+shiaTSU), et bien plus encore s'il est réalisé dans les règles de l'Art.

Je vais essayer de vous expliquer ce que j'ai vécu mais cela risque d'être assez compliqué car c'est un moment très inhabituel et le ressenti sera probablement très différent d'une personne à l'autre - en fonction l'histoire et la personnalité de chacun, ses émotions, sa capacité à lâcher prise...


Avant cela, un petit aparté très personnel, un peu hors propos a priori mais pas tant que ça car il a dû jouer dans l'émotion que m'a procurée cette expérience : chez moi, dans la (petite) salle de bain, il n'y a pas de miroir en pied. Je n'ai donc jamais vraiment eu l'occasion de voir mon corps de femme enceinte dénudé. Je n'avais jamais vraiment eu cette curiosité non plus. Et en me changeant pour me mettre en maillot de bain chez Nuxe, j'ai été très émue de le voir, de voir ce corps qui était le mien sans que je ne le reconnaisse tout à fait, ce corps juste sublime - car oui, les courbes de grossesse sont bouleversantes de beauté, et je ne dis pas cela comme un cliché pour rassurer les futures mères qui penseraient plutôt ressembler à une baleine, je me suis vraiment trouvée incroyablement belle, plus belle que jamais, et je crois que Dame Nature a fait en sorte que nous le soyons pour que les futurs pères Cro-Magnon n'aient aucune envie d'aller chasser d'autres proies quelles qu'elles soient en ce moment très particulier pendant lequel leur compagne et leur enfant ont tant besoin d'eux.

Je suis donc sortie de la cabine emmaillotée et me suis plongée dans un bassin d'eau chauffée à 35°, creusé dans les magnifiques caves voûtées de cet ancien chai dont je vous ai déjà parlé.

La praticienne m'a fixé des flotteurs aux chevilles (préférez-les aux frites qui permettent moins de liberté), m'a allongée en surface de l'eau, et je me suis laissée portée...

A partir de là, il faut savoir lâcher prise. Vraiment. Lui faire confiance, car elle a l'habitude. Elle saura comment vous garder la tête hors de l'eau pendant l'heure de watsu, ne vous inquiétez pas, elle a fait une formation poussée pour cela. Il faut aussi accepter de se détacher de cette idée de contact physique avec une inconnue, car oui, elle vous manipule de manière très étroite, elle vous plie, vous déplie, vous étire, vous berce, vous fait valser, et parfois vous prend presque dans ses bras. Il faut se détacher de tout cela.

Et finalement, ce n'est pas si compliqué.

Car très vite, on est totalement happé par ce milieu inhabituel et pourtant si familier : l'eau à température du corps, sa texture, son apesanteur, son confort, les mouvements fluides et doux d'une danse passive, la détente, l'abandon, l'absolue confiance... Ça ne vous rappelle rien ? 

Je crois que cette sensation est d'autant plus forte que l'on porte la vie en soi. J'avais l'impression de vivre un peu ce que vit mon enfant. A un moment où la praticienne m'avait repliée en position fœtale, j'ai même cru être à sa place, quelques secondes. J'étais à sa place et j'ai vu des êtres qui comptent se pencher sur lui avec beaucoup de bienveillance et de sérénité. Un peu comme la marraine bonne fée des contes de fées, vous voyez ? D'y repenser, j'en ai les larmes aux yeux.

Et Lui n'a pas arrêté de bouger. A plus de 8 mois de grossesse, il est plutôt à l'étroit dans mon ventre. Et là, en apesanteur dans l'apesanteur, il a dû retrouver des sensations qu'il avait quelques mois plus tôt, quand il était tout petit et tourneboulait dans son liquide amniotique. Je crois vraiment que les petits d'Homme vivent aussi une incroyable expérience pendant cette séance de wastu.

Petit détail rigolo qui n'a fait qu'amplifier la sensation utérine du moment : dans ce sous-sol parisien, les yeux fermés, les oreilles immergées, on entend régulièrement le roulement sourd du métro sur les rails. Tchacatac, tchacatac, tchacatac.... comme un battement de cœur maternel.

 
Un petit aperçu du Watsu au milieu de la vidéo.

Le watsu, quand il est aussi bien pratiqué qu'au spa Nuxe, c'est comme une danse aquatique passive qui vous oblige à vous détendre, qui vous détend profondément - corps et esprit, et dont on ne sort pas tout à fait indemne.

Une véritable expérience, que je ne conseillerai pas à tout le monde - il faut vraiment savoir lâcher prise sinon vous risquez de ne pas vous y retrouver, mais que je conseille à tous ceux qui ont la curiosité de vivre ce moment bouleversant, notamment aux femmes enceintes et aux futurs pères qui pourraient eux aussi y trouver un incroyable écho émotionnel.

Merci Nuxe pour ce moment hors du commun !
 
Massage Wastu Nuxe
1h15, 133€

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 5 mars 2018

ENTRE BLUR ET BB CREAM...

 

En faisant du tri (principale activité de ces jours derniers...), je suis tombée sur la BB Crème Nude de Erborian.

Je l'ai directement essayée, et... J'AI AIMÉ !!

C'est une BB dérivée de la best seller Erborian mais "transparente", adaptée aux peaux claires à mates, et qui, comme toute bonne BB qui se respecte, revendique de multiples promesses maquillage et soin : unifie le teint, matifie, affine le grain de la peau, hydrate, repulpe, laisse un fini velouté tout en transparence. 

Je vous conseille tout de même de l'appliquer après une "vraie" crème de jour adaptée à vos problématiques de peau.

On s'en sert seule ou comme base de maquillage. Je l'ai essayée seule elle tient ses promesses. Elle unifie, matifie et camoufle légèrement sans démarcation : difficile de voir que vous avez triché !

Évidemment, si vous avez des imperfections type rougeurs à masquer, elle ne suffira pas, il faudra ajouter par-dessus une touche de concealer ou vrai fond de teint.

Mais pour celles (Sylvie ?) ET CEUX (Adrien ?) qui souhaitent un petit effet Photoshop l'air de rien, un peu plus couvrant qu'un simple blur mais non décelable comme un fond de teint, foncez !!

(Petite précision technique : BLUR = base de teint transparente, constituée en général d'une base élastomère siliconée pour combler de matière les petits défaut de surface que sont les ridules et les pores, et de pigments réflecteurs de lumière pour flouter ces mêmes imperfections ainsi que les légères imperfections colorielles, un peu comme sur les photos du Studio Harcourt)

Moi je me la réserve pour les jours prochains où je n’aurai probablement pas très envie slash le courage de me maquiller ni l'obligation de sortir slash travailler slash briller en société mais qu'il me faudra quand même, pour ma propre self-esteem et les photos pour la postérité, un minimum de mise en lumière, car je suppose qu'il va y avoir du trafic à la maison pour rencontrer la 8ème Merveille du Monde dont je suis sur le point d'accoucher.


Pendant qu'on parle d'Erborian, il y a une presque-nouveauté que j'ai prévu d'essayer mais faut-il encore que je remette la main dessus (oui c'est toujours sens dessus dessous chez moi, mais ça progresse, ça progresse...), c'est leur Touch Pen

C'est un highlighter, un peu comme la célèbre Touche Eclat de Saint Laurent, avec embout mousse, que Erborian conseille d'appliquer sur "la ligne de lumière", ligne verticale qui passe au milieu du visage comme sur l'image ci-dessous. Puis bien sûr sur les points de lumière habituels (creux des cernes, os des pommettes, contours extérieurs des sourcils...). Si vous avez essayé, je veux bien votre avis !

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 28 février 2018

MON PARFUM DE MUM-TO-BE

L'autre jour, je faisais du tri dans mon bureau qui se transforme peu à peu en chambre d'enfant, et je suis tombée sur cet Extrait de Cologne Cassis Frénésie de Roger & Gallet que j'avais dû mettre de côté l'été dernier.


J'ai trouvé le flacon très joli, j'ai pshitté dans l'intérieur de mon poignet quelques notes de l'extrait et whaou, j'ai adoré.

C'est simple, moderne, léger, frais, agrumé (principe de la Cologne), avec une touche de cassis et de rose qui arrondissent le tout : une vraie réussite.

Je l'ai appliqué plusieurs jours en me demandant pourquoi il me plaisait tant en ce rude hiver où je devrais plutôt être attirée par des notes plus chaudes, et puis j'ai compris : il a quelque part une odeur de parfum de bébé. Vous savez, un peu comme Tartine & Chocolat ? En plus "piquant", plus coloré.

Quand mon enfant naîtra, je ne mettrai pas de parfum, ni même de déodorant, et je me laverai avec un gel-douche à l'odeur la plus neutre possible. Je pense en effet qu'il doit dans un premier temps être rassuré par l'odeur naturelle de sa mère.

Et quand il aura un peu grandi, au bout de quelques semaines peut-être, je me parfumerai de cet Extrait de Cologne Cassis Frénésie. J'en vaporiserai aussi un nuage sur son doudou, son couffin, ou que sais-je encore... Ce sera son odeur de maman. On se souvient presque tous du parfum de notre mère, non ? Bon, pas moi parce qu'elle n'en mettait pas mais c'est un souvenir Madeleine de Proust que j'entends régulièrement.

Et ce parfum là, il me semble parfait pour cela. D'autant plus que je ne lui mettrai pas de parfum à Lui, je n'en vois pas trop l'intérêt et de toutes façons je lui appliquerai le minimum de choses sur la peau.

Avis aux pères et mères : ça m'intéresserait de savoir quel a été votre rapport aux parfums avec vos enfants, surtout tout petits. Si vous avez des anecdotes à nous raconter à ce sujet. Les commentaires sont à vous !

59€ les 100 ml, à shopper ici ou en parapharmacie.
 
Rendez-vous sur Hellocoton !